L’historique du vignoble

Notre père Jean Pierre Peyvergès a créé les Vignobles Peyvergès en 1965.                          Vigneron de père en fils dans une autre région française, il a choisi de s’installer dans le Bordelais, entre Langon et La Réole, sur les coteaux dominant la Garonne,pour développer sa passion du terroir et du vin. En plantant des cépages qualitatif et en mettant en oeuvre des méthodes de vinification de pointe, il a toujours tendu vers un seul objectif : l’expression qualitative la plus intense de son terroir.

Toujours acharné dans sa quête permanente de qualité il a été attentif à créer des vins qui répondent aux nouvelles attentes des consommateurs tout en respectant l’Environnement.

Nous-mêmes, Alexis et Pascal, lui avons succédé en 1999. Toujours soucieux d’obtenir des vins de qualité grâce à des méthodes toujours plus respectueuses de l’Environnement et de la Santé, nous avons planté de nouvelles parcelles, opéré des modifications dans les systèmes de culture et de vinification afin de profiter au maximum des découvertes les plus récentes dans les domaines viticole et oenologique.

C’est ainsi que nous avons décidé en 2009 de convertir la culture de la vigne mais aussi la vinification aux techniques de l’agriculture biologique. Par notre certification ECOCERT et notre adhésion à la « Charte vin bio », nous garantissons aux amateurs de nos vins une qualité gustative générale obtenue sans utilisation de produits de synthèse, que ce soit dans le vignoble ou au chai. Par ailleurs, nous opérons sur nos 13, 5 hectares une sélection rigoureuse de parcelles de vignes pour récolter des fruits sains et à parfaite maturité. Enfin, l’assemblage des vins issus de différents terroirs crée l’équilibre parfait entre complexité aromatique, concentration et élégance.

Les vignes sont en pleine force de l’âge et produisent des vins classés en Appellation d’Origine Protégée (A.O.P.) Bordeaux, Bordeaux Supérieur, Bordeaux Clairet , Entre-Deux-Mers et Bordeaux Crémant                                                                                                                                                                                   

La Présentation Technique

Terroir : Limons argilo sableux et Graves.

Cépages Rouge :                  – Merlot                                            90 %   , Cabernet Franc                               5%,  Cabernet Sauvignon                      5 %                                            Cépages Blanc :                          – Sauvignon                                      30%,  Sémillon                                         55%  Muscadelle                                    15%

Age Moyen Rouge : 25 ans                                            Age Moyen Blanc : 19 ans

Production :

– Rouges                               :  40 tonneaux soient 8000 x 6 cols

– Blancs et crémant             :  17  tonneaux soient 3400 x 6 cols

– Clairets                               :   6  tonneaux soient 1200 x  6 cols

 Vendanges   :Mécaniques avec contrôle rigoureux du secouage, éraflage systématique sur la machine et tri si nécessaire à l’arrivée au chai. Vendanges manuelles en cagettes pour le crémant.

Vinification Rouge   :Macération pré fermentaire de 2 à 8 jours à 10° pour une meilleure extraction de la couleur et des polyphénols.                                                                                  Maitrise des tempèratures pendant la fermentation alcoolique entre 25° et 28°maximum.     Délestage pendant la fermentation pour l’obtention de davantage de « gras » et de « rondeur ».                                                                                                                                         Soutirage après fermentation malolactique  totale.                                                                              Les vins de presse sont séparés et incorporés aux vins de goutte en fonction de leur qualité organoleptique. Il est à noter que le pressurage du marc reste très léger afin de ne pas « durcir » le vin.                                                                                                                                  Élevage en cuve béton 10 mois pour le Bordeaux Supérieur et 6 mois pour le Bordeaux.      L’élevage en fûts de chêne pour notre cuvée « Le Pey Vergès » dure 12 mois dans des barriques de chêne français de chauffe moyenne à raison de 50 % de barriques neuves et 50 % de barriques ayant 2 à 4 vins.

Vinification Blanc :Macération pré fermentaire. Pressurage avec un pressoir pneumatique. Sélection des pressées. Maîtrise des températures entre 16° et 18°. La fermentation alcoolique dure entre 15 jours et 3 semaines.

Vinification Clairet   : « Saignée » des cuves de cabernet franc et de cabernet-sauvignon après macération pendant une douzaine d’heures. Puis vinfication identique à celle du blanc

                                                                                                                 

 

Mode de conduite de la vigne

 – Conduite en agriculture biologique

 – Semi d’engrais verts à l’automne un rang sur deux

 – Engrais verts à base de féverolles pour 50% et 50% de céréales ( avoine ou orge ou seigle ) en fonction de la recherche d’effets par exemple l’avoine est alélopathique par rapport au chientdent c a d qu’elle produit une enzyme qui détruit le chiendent . Les racines des céréales forment un chevelu qui aide au décompactage des sols

 – Avant maturité des semis ceux-ci sont couchés pour faire un mulch à l’aide d’un Rolofaca qui pince les tiges des plantes et donc fait un pailli qui recouvre le sol et préserve la vie dans le sol

 – Sur l’autre rang nous faisons un travail régulier à l’aide d’un actisol sur une faible épaisseur, ceci permet d’aérer et en même temps désherber en surface

– Sous le rang de vigne nous faisons un désherbage/épamprage à l’aide d’une machine à fil désherbeuse OLMI

 – Traitement de protection phyto sanitaire à base de cuivre (bouillie bordelaise) et de souffre. Afin de limiter les doses de cuivre, aux périodes de grandes sensibilité de la vigne, nous rajoutons des huiles essentielles ( eucalytus et orange douce ) ainsi que du purin d’ortie qui agissent comme une aide à la plante pour se défendre contre les parasites.

 – Travaux en vert classique avec un épamprage léger pour éclaicir la tête du pied et éviter les entassements de végétation, un levage des branches rigoureux .

 – Nous employons la taille dite ‘ Poussard’ pour les cépages sensibles à la maladie du bois et la taille dite ‘ bordelaise’ pour les cépages moins sensibles. La taille se fait en période de lune descendante à partir du début décembre.